Mes petites taupes, c’est déjà l’automne et ça sent bon l’odeur du marron brûlé sur les crassiers. Moi, quand l’humeur est aussi pluvieuse que le ciel, j’ai un remède façon grand-mère. Il s’appelle Chez Marinette. Ce beau salon de thé très populaire, c’est mon remède et mon repère.

Dès la vitrine, on est happés par les madeleines et meringues sous cloches. De l’extérieur, ça ressemble à l’appartement d’une honorable grand-mère des beaux quartiers qu’on vouvoierait et chez qui portable et autres accessoires du siècle actuel seraient bannis. On s’imaginerait boire son thé avec le petit doigt en l’air et déguster sa pâtisserie à la petite cuillère, pour faire grand de ce monde, comme grand-mère nous l’avait appris.

On entre ?

Première constatation, le temps ne s’est pas arrêté malgré les gros fauteuils en velours moelleux, petits napperons sur les petites tables. La clientèle est jeune, vivante et de tous genres : de la bande d’étudiantes en virée shopping à la famille avec enfants bruyants et gourmands, du jeune couple de trentenaires hipsters aux touristes étrangers affamés après une expo au MAMC. On trouve bien quelques vieilles dames de plus 80 ans avec serre-tête en velours, accompagnées de leur fidèle yorkshire/chihuahua/caniche avec chouchous en velours. Mais pas que. Marinette reçoit tout le monde avec chaleur et gourmandise.

Deuxième constatation, la décoration sur-chargée donne un côté chaleureux et cocoonesque à l’endroit. Le salon, tout en enfilade, se compose de 2 salles comprenant des petits coins pour ceux qui aspirent à encore plus d’intimité. La décoration a été faite avec soin, façon récup-chine très jolie avec un papier peint fleuri assez rétro, des accumulations de cadres, des fauteuils en rotin façon salon d’hiver et quantité de petits détails qui vous feront vous extasier. C’est si joli qu’on est un peu déçu en constatant ça et là que quelques objets ne sont pas si vieux, pas si vintage que ça. Ces antiquités un peu toc sont mon seul bémol, parce que si tout ça est un peu neuf, il n’empêche que ça ne gâche rien de l’expérience dans ce salon de thé.

Goûter chez Marinette

La carte est très fournie et ne mégote pas sur la qualité des produits. Côté boissons, une liste impressionnante de thés (verts, noirs, rouges et blancs) et cafés, des jus de fruits et chocolats chauds. Chaque thé et café est expliqué en quelques mots et votre théière sera accompagnée d’un petit sablier pour permettre une infusion parfaite de votre thé. Vous pouvez aussi choisir entre la formule tea time à 3,90€ avec thé et 3 petits fours, ou la formule pause gourmande à 4,90€ avec chocolat chaud à l’ancienne ou thé et des pâtisseries. La carte des desserts est aussi très large, proposant pâtisseries, biscuits et coupes de glace dont une surprenante « Allez les Verts ! » à base de sorbets verveine du Velay, citron jaune et liqueur de verveine verte. Un bien bel hommage tout en gourmandise et en chic !

Le service par une équipe féminine de tous âges, sympathique et pas hautaine, renforce ce côté cocon. On s’y sent bien, on reprendrait bien une autre pâtisserie pour finir notre thé.

Bref, Chez Marinette, c’est le salon de thé dans toute sa splendeur. Ne manquerait vraiment que le chat de la grand-mère pour se sentir comme à la maison.

avis-coup-de-coeurambiance-decontractetarifs-raisonnable

 

 

 

 

Chez Marinette
21 rue José Frappa
Téléphone : 04 77 81 75 49
Ouvert du mardi au samedi de 12h à 18h30 (fermé lundi et dimanche)