Sur la planète des crassiers, il est une graine qui a eu peine à germer : celle du café-théâtre. Plusieurs adresses s’étaient succédées, disparaissant l’une après l’autre, petit à petit, énigmatiquement, dans l’hyperespace stéphanois. Mais l’une des richesses de notre gagalaxie (pas si lointaine… et pas si étendue !) est de savoir redonner vie à ce qui s’est perdu. Contrairement aux idées reçues donc, la sociabilité stéphanoise ne se déroule pas que dans les bars, les bars et… les bars : bien que présent en nombre réduit, le café-théâtre peut être une bonne alternative pour entamer les soirées de week-end.

Humour & saucisson

C’est le projet de La Ricane : humour, amour et charcutaille au programme à partir de 20h30 tous les vendredi et samedi. Pour les spectacles enfant, c’est lundi/mercredi à partir de 14h. Un lieu fameux qui inspire et expire la bricole, le do it yourself et qui incarne, à lui seul, la débrouille locale : à partir d’anciens locaux de nettoyage industriel logés sous le pont de la SNCF, vers Châteaucreux, Jérôme Chevoppe a fait émerger un espace de partage mêlant détente et réflexion. Dès l’entrée, on a l’impression d’être chez un pote de toujours qui vous invite dans un appart en chantier tout en sachant que c’est la déco qui lui sied à merveille.

729033-t1hsx2gbc3-xlarge_16

Précisément, la dimension « work in progress » en fait un endroit en mutation perpétuelle, un refuge vivant, en mouvement, participatif. Avec beaucoup d’imagination et de fantaisie, Jérôme réussit à créer une petite agora où le public prend place sur des rangées très larges de chaises de bistrot (exit l’effet sardine sans perdre une miette de la convivialité de l’instant). Elles font face à une scène proche des premiers rangs, ce qui garantit la proximité public-comédien : autrement dit, si vous craignez d’être la joyeuse victime enrôlée à son insu dans un sketch, sachez-vous planquer dans les rangs de derrière ou profitez-en pour lancer votre soudaine carrière de chauffeur de salle et de brûleur de planches.

12039325_1655661411348543_4094413188618700413_n

La formule est simple et s’adresse à tous les publics : tous les spectacles se situent entre 10 euros (spectacles pour enfants) et 13 euros. Possibilité de prendre une collation (charcutaille et fromage + délicieuse coupe de fruit) avant le démarrage du spectacle, à 19h30. Elle fait grossir le billet d’une douzaine d’euros mais recèle plusieurs avantages : calmer les ardeurs d’un ventre qui aurait pu plomber les zygomatiques, s’imprégner à fond de l’ambiance en suivant le parcours de blagues disséminées le long des murs et jeter un œil aux expos temporaires.

Et si les chaises ne vous conviennent pas et que vous préféreriez sauter le pas et loger sur scène, la lubie est non seulement tolérée mais encouragée à travers les ateliers animés par Jérôme Chevoppe : pour 50 euros par mois, travaillez vos bases théâtrales ou perfectionnez-vous !

La Ricane
🏡 7 rue Camille Pelletan
📲 06 44 11 28 42
📨 [email protected]
Site web // page Facebook