20160402_103529 (2)

Sandales de piscine, gant de hammam, savon noir, crème hydratante, serviette, de quoi se rafraîchir… sans oublier le maillot de bain!

Hello les taupes,
Je m’appelle Chouquette ***boujour chouquette*** je viens de l’ouest mais je suis une LyonCityCruncheuse depuis quelques temps maintenant. N’étant pas de Sainté moi-même, je viens vous conter l’une de mes toutes premières expériences stéphanoises : un hammam avec ma copine Latchetch.

Résumé des épisodes précédents : j’appelle Latchetch pour lui proposer de venir la voir à Sainté, et, bonne copine à toute épreuve, elle me propose en plus que allions au hammam. Vous comprendrez bien que, étant déjà convaincue pour venir à Sainté, je ne pouvais vraiment plus faire marche arrière, et me voici partie pour la rejoindre, le GPS à l’affût.

Le Hammam Cleopâtre ne paie pas de mine de l’extérieur, on peut facilement passer devant sans le remarquer. Nous sonnons à la porte, et on nous fait rentrer.

A nous la relaxation ! Nous voilà arrivées dans le vestibule, on se change, on s’arme de nos serviettes les plus douillettes, de savon noir et de nos gants exfoliants et on passe par le coin repos, avec les banquettes, le thé à la menthe pour celles installées, pour ensuite rentrer dans le vif du sujet : la partie chaude.

Chouquette et Latchetch avant le gommage...

Chouquette et Latchetch avant le gommage…

Au programme : lavage préalable puis gommage, appellation peau de serpent d’origine certifiée, on change de peau, sous les mains expertes du personnel du hammam.

On reste transpirer un bon moment puis arrive le moment où le besoin de thé à la menthe se fait trop sentir, il nous est alors servi sur les banquettes. Ayant un sens aigu du sacrifice pour vous, chères taupinettes, je me dirige vers le saint Graal : le massage du corps. Une huile à l’odeur divine, un massage des deux côtés du corps, autant dire qu’à la fin que je ne suis que guimauve, détendue comme jamais.

Chouquette au massage...

Chouquette au massage…

 

... et après le massage.

… et après le massage 🙂

Je rejoins ma copine, qui se demande un peu ce que j’ai fumé (promis, rien du tout) et on passe à la partie moins sympa : se rhabiller et partir.

Bilan :
On ne vient pas ici pour un hammam aseptisé, avec une pièce chaude. Ici le hammam est traditionnel et commence dès que l’on franchit la porte. Par contre, il faisait encore frais quand nous y sommes allées, et, étant frileuse, j’aurais apprécié une température plus élevée dans la salle de repos et dans le coin massage.
On a aimé le côté artisanal de ce hammam, traditionnel et familial.
On a moins aimé le côté presque trop « frais » !

Bonus : on n’a pas toujours du savon noir et un gant exfoliant sous la main ! Mais on peut s’en procurer très facilement sur les marchés place Jacquard et Bellevue notamment (comptez à peu près 5 euros pour le tout).

Infos pratiques :
Hammam Le Cléopâtre
🏡 80 rue des alliées
📞 04 77 30 55 08
🚺 Ouvert pour les femmes les après-midi du mardi au samedi et le dimanche de 10h à 18h.
🚹 Ouvert pour les hommes le dimanche de 19h à 22h.
💰 Tarifs : 16 euros l’accès au hammam + sauna humide, 22 euros avec un gommage (voir sur le site web pour le détail des prestations).