couture3

Je vous ai déjà dit qu’entre deux articles de CityCrunch je faisais aussi des choses avec mes petites mains ? Bon d’accord, c’est pas toujours très réussi. C’est même parfois franchement loupé. Mais c’est relaxant et surtout très gratifiant de voir qu’on est capable de faire autre chose avec ses 10 doigts que taper frénétiquement sur un pauvre clavier innocent. Il se trouve que je fais de la couture et que j’avais envie aujourd’hui de vous faire part de mes bons plans de couturière à Sainté. Voici donc mes petites adresses :

Où trouver du tissu ?

Quand on n’est pas doué et qu’on veut se lancer avec du tissu bon marché (parce qu’un loupé sur un tissu à 50 euros du mètre ça fait bien mal), on peut se procurer des draps et des rideaux à la boutique Emmaüs (32 rue des Alliés), ou à la ressourcerie Chrysalide (11 rue du Colonel Marey).

On trouvera des tissus neufs à des tarifs abordables chez IKEA (c’est bon, tout le monde voit où c’est ? ^^) ou Mondial Tissus (33 rue Emile Zola). Le magasin d’usine Stof (ZI La Gravoux, à La Tourette) vaut également le détour : le choix y est démentiel !

J’ai personnellement craqué pour la boutique Cat’tiss (19 rue Paul Bert) : une échoppe spécialisée dans le tissu d’ameublement qui propose notamment à la vente des gros « catalogues » avec des échantillons de tissus haut de gamme pour quelques euros. Génial pour réaliser des petites pièces qui claquent !

Où trouver des accessoires de mercerie ?

Le plus central, avec un vaste choix de boutons, fermetures éclair, fils et autres accessoires indispensables : L’idée en Soie (30 rue José Frappa). C’est une toute petite boutique mais on y trouve de tout. Plus loin – il faut y aller en voiture – le magasin fourre-tout de loisirs créatifs et de déco à pas cher Centrakor (Rue de l’Artisanat à Villars) propose notamment un très grand choix de fils et de fermetures éclair.

Pour les accessoires plus pointus (dans tous les sens du terme) et, en plus, le conseil, je recommande plutôt La Fabrique (21 rue Paul Bert). Enfin, pour trouver des petites décos pour customiser ses pièces (rubans, perles, sequins, etc…), courez chez Kit Création (29, rue de la Résistance), qui est probablement LE magasin de Sainté où je passe le plus de temps (car j’ai envie de tout acheter, c’est affreux !)

couture4

Où prendre des cours ?

Evidemment, faire un ourlet à l’arrache c’est déjà pas mal, mais c’est quand même mieux de se faire aider par des pros. Je vous ai déjà parlé des ateliers chez Beluga (9, rue Denfert Rochereau) ici, et j’avoue qu’il m’a été difficile de trouver des infos à ce sujet. La Fabrique et les Baronnes Perchées proposent également des ateliers, mais nous ne les avons pas testés. Du coup, les couturières (et couturiers) : si vous avez des idées, des bons plans et des infos à partager, surtout n’hésitez pas à les ajouter en commentaires !