…sous forme d’un stage de deux soirs, donné par Catherine André de l’association Kabanaco.

J’arrive au centre social de Valbenoite et je rejoins un groupe de danseuses de tous niveaux, de celles qui n’ont jamais dansé à celles qui suivent Catherine depuis plusieurs années.

774683_10200403639801583_955597209_o

Catherine André nous accueille avec son sourire magnifique et nous explique SA danse. Les danses traditionnelles guinéennes comme point de départ, à laquelle s’ajoutent de nombreuses influences venues nourrir et enrichir son travail, qu’elles viennent d’Afrique, de Cuba ou de la danse contemporaine, elle en fait à la fin quelque chose d’unique, d’intime et de personnel, qui nous touche et lui ressemble.

On entre dans le vif du sujet. On la regarde faire le premier pas dansé en se demandant… comment ? Pourquoi ? Euh… c’est juste impossible !

PHOTO 2

Mais au bout de dix minutes, grâce à ses conseils, à la musique et à l’énergie du groupe, je déverrouille des articulations dont je ne soupçonnais même pas l’existence. Jolie ambiance,et beaucoup d’échanges.

z6pOLe démon de la danse s’empare de mes pas et j’enchaîne des gestes dans lesquels je me sens bien. 

De Z6PO je me transforme en liane, un peu plus souple, un peu plus fluide…

…jusqu’au lendemain matin, où de méchantes courbatures me renvoient à ma condition initiale de petit robot. C’est pas grave puisqu’on peut recommencer tous les mardis de 18h à 19h30 ou de 19h30 à 21h.

Après avoir mangé son lion quotidien, Catherine fonde la Compagnie du grand Delta, projet ambitieux d’une compagnie composée de 5 danseurs âgés de 8 à 14 ans.

PROGRAMME

Vous pourrez voir le résultat de leur travail à l’Espace Albert Camus au Chambon Feugerolles, dans un spectacle où la danse contemporaine sert l’intelligence du propos et l’émotion.

J’ai eu la chance d’assister, lors d’une de leur résidence, à une représentation de mi-parcours : le professionnalisme de ses danseurs est impressionnant, c’est vraiment très fort !

PHOTO 4

Et comme avec Catherine on a souvent droit à un petit bonus pendant le cours, j’ai même appris à danser dans le tram sans que mes voisins s’en aperçoivent…

vous voulez savoir comment ?

Plus d’infos : Centre Social de Valbenoite, 15 rue des Teinturiers, 04 77 57 94 11.