Le soir, place Jean-Jaurès, nous avons déjà fait un peu le tour à CityCrunch. Trop. On veut de la nouveauté, un peu de sang neuf quoi !

Et soudain, en regardant une video indienne sur mon smartphone, je me suis rappelé qu’on m’avait plusieurs fois vivement conseillé un nouveau resto indien et pakistanais, pas loin de l’arrêt Grand Gonnet dans la Grand’ Rue : le Kashmir. Ni une, ni deux, nous voilà donc en route, pleins d’espoir et de rythmes Bollywood en tête.

Tiens, met ça, respire à fond et ouvre tes chakras :

Des couleurs qui claquent, parfait pour nous réchauffer en cette froide soirée ! Poussons la porte…

kashmir-devanture

Les lieux sont classiques, avec de petites décorations typiques et des chansons indiennes entraînantes mais pas trop fortes : c’est juste ce qu’il faut pour mettre l’ambiance. Le serveur vient rapidement nous accueillir, avec un franc sourire, et en costume traditionnel s’il vous plaît : cela s’annonce de bonne augure, on sent qu’on est les bienvenus chez eux. Pari gagné sur l’accueil.

kashmir-interieur

Passons à la partie la plus importante maintenant : la boustifaille. D’abords, les nans : pas de soucis, ils sont bien chauds , tout justes sortis d’un four tandoor traditionnel, un vrai régal (nous avions pris classique et à la farine complète, ce qui change agréablement).

kashmir-nans

En entrée, nous avons partagé de délicieux beignets d’aubergine, avec 3 sauces traditionnelles : la douce sucrée-salée à la mangue, l’onctueuse  sauce yaourt et menthe, et enfin la fameuse sauce aux légumes piquante (la seule qui brûle dans le lot, je précise).

Ensuite, nous avons choisi un curry de mouton (qui pique, c’était bien indiqué sur le menu, mais moi j’aime bien, je suis un ouf), et un biryani de poulet (pas épicé du tout, lui). C’était parfait, goûtu et très parfumé, surtout accompagné avec un peu de riz basmati pour profiter encore un plus des très bonne sauce des plats (oui, je suis un gros gourmand !!)

kasmir-plats

Pour accompagner le tout, nous avons choisi de nous partager un lassi à la mangue fraîche, et c’était juste une tuerie : onctueux, rafraîchissant et bien fruité, c’est le compagnon idéal d’un repas indien (surtout pour calmer le feu des plats pimentés).

Nous n’avons pas pris de dessert, car nous n’avions pas trop faim ce soir-là (et la cuisine était déjà bien copieuse), mais la prochaine fois nous goûterons aussi !

En partant, nous avons discuté avec le patron, qui nous a présenté sa cuisine. C’est un vrai passionné, qui a partagé avec nous son amour pour la cuisine de son pays  – on a même eu la chance de voir son four tandoori. Bravo monsieur, c’est une réussite !

Merci pour ce délicieux repas !

Merci pour ce délicieux repas !

Bilan : ce n’est pas très cher pour la qualité de ce qu’on a dans son assiette (10€50 le menu à midi, 19€50 le menu le soir) et c’est copieux. Je précise aussi que beaucoup de plats ne sont pas épicés du tout (ceux qui le sont sont bien indiqués), que la viande est hallal et que de nombreux plats végétariens sont proposés : il y en a donc pour tous les goûts. On valide donc à fond les ballons !

avis-coup-de-coeurambiance-decontractetarifs-raisonnable

Le Kashmir
🏠 18 rue Charles de Gaule
📞 04 77 38 63 83 ou 06 15 63 72
❗ Plats sur place ou à emporter. Ouvert tous les jours midi et soir sauf le lundi.