A quelques pas de la place de l’Hôtel de Ville, en marchant en direction du Puits Couriot, on peut difficilement rater la devanture de Il Lo Caffè, ce restaurant/salon de thé avec de grands volets verts prairie et des rideaux comme chez grand-mère. Le resto existe depuis un bout de temps et nous avait été recommandé avec enthousiasme. Et comme nous nous trouvions dans le coin ce jour-là à midi, on s’est dit avec Black Totoro que l’occasion était trop belle : allons donc goûter les petits plats de cette gargote champêtre !

On pousse la porte et on se retrouve chez la famille Ingalls, avec une déco nature et champêtre toute en petits détails mignons ! L’accueil est souriant et accompagné d’une bonne odeur de plat qui mijote, ce qui ne gâche rien. On a eu le nez creux d’arriver en début de service, car la salle s’est très vite remplie et certains clients n’ayant pas réservé ont du rebrousser chemin…

Au menu ? Une formule classique avec deux plats du jour au choix (entrée+plat à 15 euros, plat+dessert à 14 euros, E+P+D à 18 euros), une sélection de 5/6 entrées et autant de desserts à la carte, ainsi que quelques plats d’inspiration italienne (risotto et gnocchis). On choisit notre menu sur les jolies petites ardoises et en avant.

L’entrée – salade de poulpes – est, selon les papilles expérimentées de Black Totoro, une vraie réussite. Et la salade n’est pas là que pour faire joli : elle est craquante et fraîche ! Elle valait bien l’attente… car oui, en plein coup de feu avec une salle comble, le service a été un peu lent.

Les plats arrivent ensuite dans des bocaux ! Le charme de la présentation s’accorde avec l’utilité de l’ustensile, où les préparation ont eu le temps de mariner et les goûts de s’harmoniser avant dégustation. Un rôti de veau à la provençale pour moi : viande fondante, légumes et olives marinés ensemble, bref, une réussite. Si bien qu’on a envie de tremper un morceau de pain au fond du bocal pour saucer sauvagement… même si ça ne se fait pas, on le fait quand même, c’est trop bon ! Black Totoro a poursuivi pour sa part sur sa lancée des produits de la mer avec un tilapia aux petits légumes et fenouil. Nos bocaux font l’unanimité : c’est un régal !

Nous avons décidé de partager un dessert – les portions sont bien calculées, sans toutefois être copieuses, mais j’étais déjà bien calée – bon je n’étais pas non plus obligée de saucer :-). J’ai été un peu moins enthousiaste que mon comparse sur le crumble courges et graines de courge grillées… mais c’est juste une question de goût personnel (parce que les légumes en dessert, je ne suis pas psychologiquement prête à apprécier ça !). En tout cas, le crumble n’a pas souffert et il n’en est rien resté.

Verdict : une parfaite cantine pour la pause déjeuner. Des petits plats délicieux faits maison, des produits frais et une déco vraiment originale. On se sent comme chez soi et les prix sont corrects. Pensez bien à réserver par contre, et à prévoir un peu de temps pour la pause de midi, car les lieu a ses aficionados et l’attente peut être un peu longue… Sinon, commandez un petit plat à emporter et rapportez votre bocal au bureau !

Il Lo Caffè
🏡 16, rue Aristide Briand et de la Paix, Saint-Etienne
🚋 tram Hôtel de Ville
📞 06 30 66 11 10
📌 Attention : l’établissement n’accepte pas la CB