On cherche un pub pour regarder le match ? Rue des Martyrs. Un resto sympa ou un kébab ? Rue des Martyrs. Un lieu de rendez-vous central et pratique pour démarrer le samedi soir ? Rue des Martyrs. C’est la rue que l’on cite comme un réflexe quand on veut sortir le soir, et probablement la rue la plus vivante de Sainté. En journée, elle est un poil moins animée, mais vaut quand même le détour, ne serait-ce que pour faire une pause dans cette petite oasis sucrée : Les Douces Heures de la Palmeraie.

Le salon de thé – qui fait également boutique – propose de délicieuses pâtisseries traditionnelles directement importées du Maroc et produites exclusivement à partir d’amandes, de miel, d’épices, de fruits secs et d’arômes naturels. Oubliez tous vos souvenirs de baklawas qui collent aux doigts et aux parois de l’oesophage : ici c’est (presque) light ! Et en effet, les petites bouchées exposées sous des cloches tels des bijoux de luxe sont démoniaques, car à la fois délicieuses et pas du tout bourratives. D’habitude, quand je mange 2 cornes de gazelles, j’ai l’impression de pouvoir jeûner pendant 3 semaines. Mais ici, pas du tout, et c’est bien là le piège 🙂

douces-heures-de-la-palmeraie-patisseries

Parlons-en, de la corne de gazelle : c’est la spécialité de la maison. Il s’agit d’un pâtisserie traditionnelle à base de poudre d’amandes, d’oeuf, de beurre et parfumée à la fleur d’oranger. Que du bon ! Ici, on ne trouve pas une, mais une bonne douzaine de variantes, dont les couleurs sont aussi appétissantes que les arômes : orange, fraise, pétales des roses, myrtilles… on a craqué pour la menthe fraîche et le citron (une passion mal assumée pour le Mojito aurait dicté de choix) : un vrai régal. On vous conseille en fait de toutes les goûter, et toutes les autres sortes de pâtisseries avec. On milite pour le coma diabétique. C’est vraiment trop bon !

douces-heures-de-la-palmeraie-table

Pour faire glisser tout ça, rien de tel qu’un bon thé à la menthe traditionnel. Ou un café. C’est classique, on n’est jamais déçu. On a également testé une boisson qui vendait du rêve : un « panaché » ! Idem, oubliez tout ce que vous savez, ceci n’est pas une bière aromatisée. C’est un pur condensé de cocooning à siroter à la paille. Lait, dattes et avocats mixés : attention, cette boisson est susceptible de provoquer des orgasmes spontanés chez les végétariens. Un pur régal !

Crédit images : page Facebook Les Douces Heures de la Palmeraie

Crédit images : page Facebook Les Douces Heures de la Palmeraie

Bilan : une adresse que l’on conseille vivement pour se réchauffer avec un bon goûter-cocooning ! Un accueil souriant où l’on ressent la passion pour les bons produits, des pâtisseries à tomber, à déguster dans un lieu cosy et raffiné. Même si l’addition grimpe un peu vite (mais on paie pour la qualité), on en redemande !

avis-coup-de-coeurambiance-chictarifs-raisonnable

Les Douces Heures de la Palmeraie
🏡 42 rue des Martyrs de Vingré
📞 04 77 38 68 58
🇼🇼🇼 Site web // Page Facebook