Alors ma p’tite taupe, comme chaque fois je te propose à manger, je me suis dit que, pour une fois, tu aimerais faire autre chose de ton weekend !

Le ciel est gris (il va bientôt pleuvoir), le froid a pris la place, tu te sens grognon, quinarelle ? Tu as besoin de sérotonine, je peux le sentir d’ici !

Allez suis moi, direction l’ASIL.

 

 

SÉMANTIQUE :

 

Alors, on va rectifier tout de suite : ASIL (et non Asile) soit : Atelier Stéphanois d’Improvisation Loufoque, n’a rien à voir avec un bâtiment susceptible d’accueillir un public de personnes souffrant de pathologies psychiatriques – bien que…

N’aies pas peur, tout va bien se passer.

Une autre petite rectification : ASIL ≠ LISA. L’ASIL est une association qui t’entraînes et t’apprends l’impro, la LISA est une troupe qui se produit pour faire de l’impro ! Capisce ?

(Bon vu le flyer, le nom reste approprié pour cette asso.)

KESAKO L’IMPRO ?

Bon, je vais pas te faire l’historique de l’impro de sa création à nos jours, parce que ça me gonfle, et que tu ne vas pas lire l’article en entier, alors que j’ai une surprise pour toi, que je te réserve pour la fin ! Oui, sinon tu ne vas pas lire l’article en entier, je commence à te connaître !

Bon, un petit résumé quand même : comme son nom l’indique, c’est du théâtre mais qui n’est pas répété, ni appris à l’avance : un sujet, un contexte, un personnage, qu’importe, on prend tout ça et on fait un joli mixe improvisé et très amusant !

Je t’emmène à la rencontre d’un groupe de gens, un peu borderline, très sympathique et qui aime pratiquer cette activité commune appelée : improvisation. Je te sens timide, pas trop sûr de toi, pas trop rassuré de faire des trucs en public.

(J’avais prévenu sur le côté borderline ? Je me souviens plus.)

Cette activité est pour toi, viens, vis et deviens un improvisateur. Dépasse toi, deviens qui tu veux, jongle avec les mots, les expressions, deviens un maître dans l’art de l’adaptation, le caméléon des planches !

Toute une belle équipe est là, dans un cadre bienveillant, pour accompagner ton premier saut dans le vide, dans la bonne humeur, l’alcool et la bonne humeur (et l’alcool ?).

(Cet homme n’est pas dangereux, une équipe d’urgence est sur place juste au cas où.)

TU VEUX ESSAYER MAIS TU NE SAIS PAS QUAND NI COMMENT ??

(Oui c’est bien une courgette avec des pattes en haut à droite, oui c’est des « pattes » ! Esprit mal tourné s’abstenir.)

Toute cette petite bande se réunit tous les mercredis soir à partir de 18h30 et jusqu’à 22h30 juste ici dans les locaux de l’Amicale Laïque Michelet.

Le premier cours est bien sûr gratuit ! Tu choisis ton horaire : 18h30 à 20h30 ou 20h30 à 22h30, comme tu veux !

Tu veux juste voir de l’impro mais pas essayer parce que les mercredis t’es déjà bien pris et que ton cours de gym douce est directement entre ces horaires, que tu ne peux décaler pour rien au monde, parce que c’est « Ton moment » ? Ne t’inquiète pas, tu peux aller les voir un mardi par mois à partir de 20h à la BODEGA () : oui c’est un bar, mais j’ai commencé à prévenir au dessus (relis l’article au cas où !) – Prix Libre Et au Chapeau

Ils passent aussi à la Ricane, en Mars (tu sais cette petite salle extrêmement sympa à côté de Châteaucreux) – ICIPrix 5€

Et si tu veux t’expérimenter sur un petit weekend de détente, parce que t’as rien prévu, tu es très Carpe Diem, et que t’as pas encore vu les évènements du weekend sur City Crunch, j’ai ce qu’il te faut :

(Vous voyez, on contrôle la situation.)

LA SURPRISE QUI FAIT PLAISIR :

LE BABET D’or ! Tu ne sais pas ce qu’est un babet?… Bon là moi j’abandonne… Non mais c’est vrai c’est chiant aussi ! Bon pardon, on reprend :

Un weekend d’impro organisé par l’ASIL que tu attends maintenant avec impatience et qui arrive dans ta ville le 17 et 18 novembre !

Tu vas pouvoir les voir jouer, et tu vas pouvoir improviser si t’es vraiment tenté.

J’te colle le flyer là-dessous, ça évitera qu’il traîne chez toi et qu’on bousille inutilement la planète !

Alors maintenant que tu as toutes les infos, tu prends ton petit portable et tu enregistres les dates des 17 et 18 novembre pour faire et voir de l’impro ! Parce que tu vas aimer, parce que tu ne seras pas devant la T.V et que tu te découvriras peut-être une passion inextinguible, un feu inéteignable qui brûle et te consume entièrement de monter sur les planches : je le vois dans tes yeux !

Et si je me trompe, tu pourras toujours te marrer et boire quelques bières !

Et si on se croise là-bas, tu peux toujours m’offrir un verre pour me féliciter de mon nombre de vues incalculable sur cet article qui a fait ton bonheur et qui met du soleil dans ton weekend !

 

Bisous

Et n’oublie pas,

« L’esprit d’Improvisation est un défi au sens créateur »Charlie Chaplin

(Si t’es pas d’accord, on s’en fout, c’est Charlie qui l’a dit #JedisCharlie)

Cet article est trop long ? Il est trop court ? Il est pourri ? Il est bien et tu en veux encore ? Tu trouves que le nombre de fois où le mot « Impro » apparaît est à la limite de l’indécence ?? Laisse tes commentaires là-dessous (pas d’inquiétude, je n’ai aucun égo).