( Saint-Etienne Tourisme & Congrès/ Buchowski & Vagabonde)

 

Bon, ce 11 mai emmène avec lui son lot d’interrogations mais aussi pas mal d’espoir, et parce que les jours qui viennent ne seront pas totalement comme avant, pourquoi ne pas en profiter pour visiter notre belle région en respectant le rayon de 100 KM autour de Sainté.

On a donc décidé de vous faire une petite sélection de découvertes à faire à quelques pas de chez nous (en respectant les consignes de sécurité bien sûr).

Le Pilat

 

(IG : Celiope)

 

Ce réservoir vert aux portes de Saint-Etienne est une escapade totalement dépaysante pour tout urbain, pour de la randonnée, des pic-niques, la découverte des barrages, des balades bucoliques dans les villages ou pour profiter des activités sportives du Bessat. Découvrir les richesses du Pilat va véritablement vous prendre du temps mais le jeu ou l’effort -car il en faudra parfois, en vaudra la chandelle. Foncez donc découvrir la vue sur le Mont Blanc lors d’une journée ensoleillée depuis le col de l’Oeillon ou la petite mer de nuages depuis le Crêt de la Perdrix ou les Trois Dents.

 

Les Gorges de la Loire

 

( IG : Pier_PN )

 

Les gorges de la Loire, c’est un peu l’autre joyau naturel de la métropole stéphanoise, du côté de la Loire avec au bord du fleuve le village de Saint Victor sur Loire et sa base nautique permettant de flâner au bord de la Loire et de profiter d’activité nautique. Plus haut vous pourrez rejoindre le très populaire plateau de la danse d’un côté et le château d’Essaloi de l’autre… et si vous en profitiez pour vous mettre à la pêche, avec des spots assez incroyables tout au long des gorges?

 

Château de la Roche

(Château de la roche) 

Fièrement dressé au milieu de la Loire entre Forez et Roannais, le Château de la Roche à un côté mystique (presque écossais lorsque le temps se gâte) qui mérite largement le détour. Vous pouvez en profiter pour découvrir le Roannais entre gastronomie (bon ça ne sera pas pour l’instant) et vignes, un bon moyen de découvrir le nord du département.

 

Le Puy en Velay et la Haute Loire

 

(Le puy Tourisme)

 

Non, nous ne sommes pas obligés d’attendre la fête du roi de l’oiseau pour rejoindre le Puy en Velay (même si ça aide vachement), pourquoi ne pas profiter de cette période pour rendre visite à nos voisins alti-ligériens, afin de découvrir les randonnées du pèlerinage de Compostelle et la belle ville du Puy en Velay (avec plein de souvenirs gourmands à rapporter), mettez nous une verveine de côté !

(RE)découvrir Saint-Etienne

(P_Yseul)

Que ce soit à travers la boucle verte ou le tour en ville découvrez les détails , les rues, les expressions artistiques qui font l’Histoire de Saint-Etienne, déambulez de colline en colline (pourquoi pas en vélo, le service Vélivert étant actuellement gratuit), découvrez les traboules et passages cachés, les cours , les statuts, les anciennes friches et les bâtiments de demain, profitez des points de vue de Montaud, du Guizay ou du Crêt de Roc, remontez l’ancien Furan, apprenez sur l’Histoire de la ville depuis la place Grenette, comprenez le passé industrielle de la cité et prenez le temps de vous attarder sur les détails de certain bâtiments. On ne connait jamais assez bien sa ville.

Il existe encore plusieurs possibilités à découvrir à 100KM autour de Sainté, comme Vienne et sa couronne, le Forez, le Beaujolais ainsi que le Nord de l’Ardèche, n’hésitez donc pas à nous dire si vous avez des destinations ou des ballades à nous conseiller, nous serions ravis de les découvrir.