amphi

Que de souvenirs !

Lorsque nous repensons à nos études, nous sommes en grande majorité frappés par un petit instant de nostalgie… Enfin moi en tout cas je le suis. La vie étudiante est une période dont il faut profiter sans modération. Certes, c’est également un moment où l’on joue son avenir, mais il faut savoir aussi lâcher un peu prise et en profiter. Eh oui jeune padawan, écoute ces paroles sages (enfin je l’espère). Par choix – ou non – tu te retrouves à faire tes études à Saint-Étienne ? Excellent ! N’écoute pas la sinistrose locale ou la noire réputation nationale et sache bien que l’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs. Saint-Étienne a tous les atouts qui te permettront de t’y plaire durant tes études, et même après. Voici les 8 raisons qui te feront aimer la vie étudiante stéphanoise.

1 – Des loyers vraiment pas chers

Il ne faut pas se mentir, voilà bien l’atout principal de Saint-Étienne, qui détient la palme de la grande ville française la moins chère. Il suffit de se rendre compte qu’une chambre au CROUS est souvent plus chère qu’un studio dans le parc privé pour en être persuadé. Donc pas d’hésitation : prends un appartement et à toi la liberté ! La ville regorge également de grands appartements adaptés à la colocation, voire de maisons avec jardin, piscine, terrasse et véranda (testé par moi-même). Tu feras véritablement pâlir de jalousie tes amis installés ailleurs dans une chambre de 9 m2. Par contre si tes premières visites d’appartements te font peur, que tu te crois renvoyé au XIXe siècle, c’est normal. Persévère et tu trouveras une petite perle rien que pour toi !

happy

Quand tu visites ton premier appart de 90 m2 avec terrasse…

2 – Un coût de la vie peu élevé

Je ne vais pas te faire le coup des statistiques sur le prix du demi de bière blonde dans les différentes grandes villes françaises, mais il est vrai que le coût de la vie en général est abordable à Sainté. En gérant un minimum ton budget (que tu aies des bourses, un petit job ou une aide de tes parents), tu dois pouvoir te faire plaisir. Ce ne sont pas les opportunités pas chères – voire gratuites – qui manquent. Bon par contre essaie de ne pas tout dépenser dans les bars comme moi…

beer

… même si c’est vraiment très tentant.

3 – Une université à taille humaine et de nombreuses écoles

Tu t’es inscris à l’université petite taupe ? Bonne idée, tu vas te former l’esprit. Saint-Étienne est une grande ville étudiante : l’université Jean Monnet est pluridisciplinaire, tu as donc le choix entre un large panel de formations. Dans la plupart des cas les professeurs et le personnel administratif sont accessibles car l’université reste à taille humaine. Tu as préféré faire une école ? Là aussi tu as eu le choix, le territoire est reconnu pour ses écoles d’ingénieurs et autres depuis le XIXe siècle : ENISE, École des mines, archi, La Comédie, kiné, ostéo, design, etc. la ville te permet d’exprimer ton talent. La vie étudiante est un moment important, tu vas te faire des amis pour la vie ! N’hésites pas à t’impliquer dans les différentes associations existantes ou à créer celle dont tu rêves. Le milieu associatif, qui a bercé ma vie étudiante à travers ses soirées, voyages et autres événements culturels, est très actif à Sainté.

poudlard

UJM is the new Poudlard

4 – Un milieu culturel foisonnant 

Il n’y a rien à faire à Saint-Étienne ?! PARDON ? Musées (Musée de la Mine, Cité du Design, Musée d’Art et d’Industrie, Musée d’Art Contemporain, Musée des Verts,…), salles de spectacle, théâtres, cinémas, et même un opéra ! La vie culturelle est foisonnante, profites-en ! On regrette toujours après de ne pas avoir assez profité de ce qu’on avait sous la main. Saint-Étienne est aussi connue pour son milieu musical qui a vu éclore de nombreux talents, beaucoup de bars en ville accueillent également des concerts et les festivals sont nombreux. Laisse-toi porter par les muses, les vernissages ne manquent pas, donc va nourrir ton esprit et boire un petit verre par la même occasion. Et si tu es en panne de bons plans pour le week-end, on est là 🙂

5 – La nature à portée de main

Il y a peu de grandes villes françaises où la nature est aussi proche. Depuis le centre ville tu peux accéder rapidement aux quelques parcs urbains en transport en commun. Lance toi sur le sentier de rando urbaine qui traverse la plupart de ces parcs puis découvre le Massif du Pilat ou la base nautique de St Victor. Si tu as une voiture c’est encore plus simple, à toi les randonnées en forêt, la via ferrata, la cueillette des champignons, châtaignes et autres mûres, le canoë dans les gorges de la Loire, etc. Les alentours de Saint-Étienne regorgent de bons coins. Un petit coup de déprime ? Direction la nature en 15 minutes et tu décompresses !

vautre-ski

Pas de panique, on fait seulement du ski de fond dans le Pilat !

6 – De nombreux équipements sportifs

Non il n’y a pas que le foot à Saint-Étienne, loin de là. La ville bénéficie d’un très bon taux d’infrastructures sportives par habitant : foot, basket, tennis, volley, golf, mur d’escalade, cyclisme, natation, nautisme, athlétisme, rugby, arts martiaux, … Si tu es étudiant à l’université, profite du SUAPS qui propose un nombre incalculable d’activités, des plus ordinaires  aux plus exotiques comme le parachute et la plongée. Tu es fan de sports d’hiver ? Les pistes de ski de fond sont à 20 minutes du centre-ville. Je donne une mention spéciale pour la balade en raquette suivie d’un bain norvégien au Bessat : j’adore !!!!

7 – Une position centrale en France

Saint-Étienne profite d’une position enviable en France :

-Paris n’est pas si loin (2h30 de TGV en direct) ;

-les premières stations des Alpes sont à 1h30 de voiture et des départs en bus sont organisés tout l’hiver les week-ends par différentes agences de voyage ;

-la Méditerranée est au bout du chemin (petit chemin l’A7) avec une mention spéciale au OUIGO pour Marseille depuis Lyon Perrache a 10€ ;

-Lyon, son patrimoine, ses activités et son dynamisme se trouve au coin de la rue (45 minutes de TER) ;

En plus de tout cela, la région Auvergne Rhône-Alpes est déjà variée et permet de profiter d’une belle qualité de vie. Mes camarades de faculté et moi même étions les rois des petits week-end dans le sud de l’Ardèche, avec le soleil, les rivières, les barbecues et les descentes en canoës au programme. Tu préfères les espaces plus verdoyants ? Direction la Haute-Loire, l’un des coins de France où sont produits les meilleurs saucissons et fromages : immersion totale dans la chlorophylle et le terroir ! Tu es plutôt amateur de bons vins ? Les vignobles de Saint Joseph et Côte Rotie sont à 30 mn de voiture, les grands crus de Beaujolais sont situés un peu plus au nord, et même dans la plaine du Forez tu trouveras de quoi te faire plaisir.

anigif_optimized-7294-1439394048-1

Exemple de chouette truc à faire à une heure du campus.

8 – Des opportunité de stages et d’emplois

Certes la situation économique de la ville n’a pas toujours été au beau fixe et elle n’est pas encore souriante tous les jours. Mais ce n’est pas pire qu’ailleurs. Toutefois depuis 20 ans, à force d’investissements et de rénovations urbaines, la donne a bien changé, les opportunités de stages et d’emplois sont nombreuses et variées. Saint-Étienne bénéficie du pôle de PME/PMI le plus important de France après Paris… ça fait réfléchir, non ?

Enfin voilà les petites taupes, je crois que je vous ai bien vanté Saint-Étienne. Il ne s’agit en aucun cas d’une publicité mais juste de quelques points que je pense assez objectifs. Certes tout n’est pas rose à Saint-Étienne mais en aucun cas tout est noir. Notre ville dispose comme toutes les villes de France et de Navarre de ses atouts et de ses faiblesses mais j’y ai vécu 8 ans et j’ai adoré y faire mes études !